Banques: pourquoi leur rentabilité est sous pression

Georges Hubner, professeur de finance à HEC Liège.
Georges Hubner, professeur de finance à HEC Liège. - Sylvain Piraux

Demandez à un banquier ce qui, dans son business, ne tourne pas rond ; il pointera les taux d’intérêt, trop bas. Face à la crise, la Banque centrale européenne (BCE) n’a trouvé d’autre solution que la baisse massive des taux d’intérêt, et la réduction de l’écart entre taux courts et taux longs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct