Du XIIIe au XXe siècle

XIIIe siècle. Les Meerslieden (marchands d’outre-mer) construisent un endroit pour traiter les affaires, tenir leurs assemblées et faire la fête.

1890-1930. Le lieu devient une brasserie avec orchestres et cafés dansants. Sous le nom de Vieux Düsseldorf puis, dès 1913, Bruxelles-Kermesse. Dans les années 20, une cave est transformée en « Caveau flamand », où de jeunes auteurs littéraires ont l’occasion de se faire connaître.

1931-1950. L’immeuble est racheté en 1931 par le Liégeois Arthur Mathonet. Naîtront quatre établissements rigoureusement identiques, à Liège, Gand, Anvers et Bruxelles. Ce dernier sera le seul à survivre, grâce au travail de toute une vie et à l’enthousiasme du fils Mathonet, Georges.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct