L’exercice du pouvoir précipite-il la chute des populistes de droite?

Matteo Salvini, ancien ministre de l’Intérieur.
Matteo Salvini, ancien ministre de l’Intérieur. - Reuters

Ils peuvent fuir, amis, mais tôt ou tard ils voteront ». Le gouvernement Conte n’avait pas prêté serment depuis une heure que Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur déchu, inondait déjà Twitter de messages acerbes. Relégué dans l’opposition après avoir fait volé en éclats la coalition que la Ligue formait avec le Mouvement 5 étoiles, le chef du parti d’extrême droite accuse le coup. Au total, il aura passé 1 an, 3 mois et 4 jours en poste.

Les temps sont durs pour les formations populistes de droite radicale en Europe : avant Salvini, c’était le chef de file du parti d’extrême droite autrichien, le FPÖ, qui avait été forcé de démissionner. L’ancien vice-chancelier, allié à la droite conservatrice (ÖVP) s’est retiré du pouvoir à huit jours des élections européennes suite à la publication d’une vidéo dans laquelle il explique comment financer de façon occulte son parti et racheter un quotidien autrichien. Bilan des courses : 1 an, 5 mois et 4 jours au gouvernement.

De l’autre côté de la Manche, c’est un autre politicien, qualifiable de populiste de droite, qui se trouve en grande difficulté depuis qu’il a endossé le costume de Premier ministre du Royaume-Uni. Si tous ces hommes politiques ont été confrontés à des obstacles très différents, peut-on s’interroger sur leur capacité à gérer le pouvoir ? Autrement dit : les leaders populistes de droite ont-ils une date de péremption plus courte que les autres ? Sont-ils plus facilement destabilisés par l’exercice du pouvoir ? Élements de réponse avec deux spécialistes du populisme : Anaïs Voy-Gillis de l’Observatoire européen des extrêmes et Duncan McDonnell, professeur en sciences politiques à l’Université Griffith à Brisbane et auteur de « Populisme international : la droite radicale au Parlement européen ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct