Les drones de l’armée veillent sur la santé et la sécurité de la mer du Nord (vidéo)

Tout ce qui est électrique, électronique et lié aux communications est contrôlé lors de l’inspection pré-flight, notamment les ailes et les caméras
placées sous l’appareil.
Tout ce qui est électrique, électronique et lié aux communications est contrôlé lors de l’inspection pré-flight, notamment les ailes et les caméras placées sous l’appareil. - Pierre-Yves Thienpont.

Reportage

Sur la base militaire de Coxyde, comme tous les jours sur le coup de 8 heures, la salle de briefing de la 80e Escadrille UAV (Unmanned Aerial Vehicle) a fait le plein. L’heure est venue d’écouter le point météo afin de savoir quelles missions pourront être accomplies ou pas ce jeudi. Et les nouvelles ne sont pas bonnes. Le vent souffle trop fort pour que les deux drones B-Hunter du détachement venu de Florennes, entre avril et octobre, puissent décoller. Pas de surveillance de la mer du Nord ce jour. C’est trop dangereux. Les visages des militaires se ferment. La journée va être longue.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct