Le défi d’un Belge: de Bangkok à Bruxelles, 20.000 km en tuk-tuk

L’arrivée de Sylvain Tihon en Belgique est prévue au printemps prochain.
L’arrivée de Sylvain Tihon en Belgique est prévue au printemps prochain. - D.R.

Environ 20.000 kilomètres : c’est la distance que compte parcourir le Belge Sylvain Tihon en tuk-tuk, ce tricycle motorisé thaïlandais ou cambodgien servant généralement de taxi.

Ce jeune diplômé en architecture a fait le pari de rejoindre la Belgique depuis la Thaïlande à bord de ce moyen de locomotion. « Je n’avais pas choisi de destination. C’est plus le parcours qui m’intéressait », explique Sylvain Tihon. S’est surtout posée la question du mode de transport avec lequel il allait réaliser son expédition.

Il a pensé à la voiture, mais n’aimait pas l’idée d’être enfermé dans une boîte en métal. Cela limite les contacts humains. Par contre la moto et le vélo lui plaisaient en ce qu’ils permettent les rencontres. Mais le jeune architecte voulait pouvoir transporter des gens dans son véhicule. « Je me suis donc dit que le tuk-tuk était le moyen de transport idéal. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct