Le CDH se lance dans une longue marche (un peu) à la Macron

Le CDH se lance dans une longue marche (un peu) à la Macron
Pierre-Yves Thienpont.

Pour refonder le CDH, afin qu’il stoppe son érosion électorale et présente « un rêve nouveau » répondant aux nouveaux défis selon le propos du président Maxime Prévot, le parti va lancer une vaste opération de rencontre citoyenne, un peu à la Emmanuel Macron en France. Pas une simple « opération cosmétique de deux trois mois », assure le président centriste, mais un processus de fond, sur deux ans. Dont il sera forcément question, ce dimanche au parc d’Enghien, lors de la « rentrée politique et familiale » des humanistes. Concrètement, en quoi consistera cette longue marche orange ? Maxime Prévot veut que le parti aille « à la rencontre des citoyens de manière massive, par cercles concentriques : les militants, les sympathisants, les citoyens, qu’ils nous aiment ou pas ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct