Qui pour remplacer Dominique Leroy à la tête de Proximus?

Dominique Leroy part le 1
er
 décembre mais les syndicats réclament son départ tout de suite.
Dominique Leroy part le 1 er décembre mais les syndicats réclament son départ tout de suite. - Reuters

Trouver un(e) remplaçant(e) à Dominique Leroy ne sera pas une sinécure. Pour diriger une entreprise publique de cette taille, cotée en Bourse, évoluant dans un marché très compétitif et en pleine mutation, il faut cumuler une série de qualités qui ne se trouvent pas facilement sur le marché. Pour Jean Van den Eynde, managing director du cabinet de chasseurs de têtes Russell Reynolds, rien d’insurmontable cependant. Il sait de quoi il parle. Il y a six ans, c’est à lui que le conseil d’administration de Belgacom avait confié la mission de trouver un successeur à Didier Bellens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct