US Open: Bianca Andreescu, fulgurante et faite pour durer

US Open: Bianca Andreescu, fulgurante et faite pour durer

Bianca Andreescu ne pouvait pas trouver un meilleur endroit que l’US Open pour lancer sa légende, 20 ans après celle d’une certaine Serena Williams. New York adore les paillettes du fameux « a star is born » et on verra dans les prochaines années comment grandi le joli bébé de Mississauga (Ontario).

Quoique, si le phénomène canadien a bien remporté le tout premier Grand Chelem de sa carrière, dans un Arthur Ashe Stadium électrique comme jamais, il s’est vraiment révélé, six mois plus tôt, sur la côte ouest américaine. C’est en effet au tournoi d’Indian Wells que le nom et le tennis de Bianca Andreescu ont défrayé une première fois la chronique d’une scène WTA mouvementée ces cinq dernières années.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct