La vache!

C’est la dernière histoire belge, qui ne fait pas du tout rire l’administration des Eaux et Forêts… La disparition totale des sangliers dans le territoire infecté et les zones annexes est la priorité de la Région wallonne. Des chasses y sont organisées de jour comme de nuit.

Mais un duo d’agents est parvenu mi-août à abattre… une vache qui ruminait paisiblement, juste à la frontière, mais en territoire français ! L’un des deux nemrods était pourtant moniteur de tir. Heureusement, la précision est tout autre chez leurs collègues : dans la région de Messancy, près de 80 sangliers ont ainsi été abattus ces derniers mois.

Mais rien n’est simple. Pour preuve, la zone clôturée dans le camp militaire de Lagland (Arlon), où les activités de formation au tir auraient dû reprendre au début de l’été. Las, cinq sangliers sont parvenus à s’y introduire et tous n’ont pu être ciblés depuis lors. La zone reste donc fermée !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct