Des accords en Wallonie et en Fédération: «Une chimie formidable de nature progressiste»

Des négociateurs radieux
: Jean-Marc Nollet, Elio Di Rupo (qui a monopolisé l’essentiel du temps de parole lors de la conférence de presse) et Willy Borsus.
Des négociateurs radieux : Jean-Marc Nollet, Elio Di Rupo (qui a monopolisé l’essentiel du temps de parole lors de la conférence de presse) et Willy Borsus. - Photo News

Trois mois et demi après les élections du 26 mai, PS, MR et Ecolo ont abouti ce lundi à deux accords de gouvernement pour la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les résultats de ces longues semaines de négociations ont été présentés par deux présidents de partis, Elio Di Rupo (PS) et Jean-Marc Nollet (Ecolo), ainsi que par Willy Borsus (MR), le ministre-président sortant en l’absence de Charles Michel.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct