Policier grièvement blessé à Liège: le port d’armes prohibées pointé du doigt

Policier grièvement blessé à Liège: le port d’armes prohibées pointé du doigt
Belga

Fabienne Glowacz, professeure en psychologie de la délinquance à l’ULiège, revient sur la vague de violence qui frappe, surtout depuis l’année dernière, les policiers de la région liégeoise. Entretien.

Comment analyser cette violence envers la police ? Est-elle en mutation ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct