Les positions des partis

N-VA : allô le PS ?

Les nationalistes flamands ont répondu à tous les coups aux invitations des informateurs royaux, et sollicité à plusieurs reprises le PS afin de nouer des contacts directs. Sauf grand bluff et gros exercice de com’, tout cela semble indiquer que la N-VA est partante pour reprendre du service au fédéral, a fortiori qu’elle n’a pas l’intention de se « replier », pas à ce stade, sur la Flandre. Quelles perspectives, pour elle, dès lors ? La suédoise sortante (N-VA, MR, VLD, CD&V) n’a plus de majorité à la Chambre. Reste l’option d’un gouvernement avec le PS. Les nationalistes flamands, on l’a dit, y croient ou font semblant d’y croire. La crise politique prolongée est peut-être une option : cela démontre(rait) que l’Etat Belgique est ingouvernable.

PS : pour l’arc-en-ciel

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct