France: un glacier des Alpes rend un corps plus de 40 ans après

France: un glacier des Alpes rend un corps plus de 40 ans après
AFP

Des secouristes ont redescendu lundi d’un sommet emblématique des Alpes françaises des restes humains qui pourraient appartenir à un jeune alpiniste parti en solitaire il y a… 43 ans.

C’est l’histoire imbriquée de la disparition d’un homme d’une vingtaine d’années, de la persévérance de sa famille à le retrouver et de la fonte des glaciers.

La dernière semaine d’août, la famille qui « se présentait régulièrement » aux secouristes, avait signalé une « tâche orange » sur le glacier Long de l’Ailefroide, dans le massif des Ecrins, a raconté le major Laurent Soullier, qui commande la compagnie républicaine de sécurité (CRS) Alpes basée à Grenoble.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct