Les Diables à deux petits points de l’Euro après un 18 sur 18

@News
@News

Après avoir, il faut le dire, un peu lamentablement piétiné pendant près d’une mi-temps vendredi à Saint-Marin, l’équipe nationale belge a cette fois eu le bon goût de partir pied au plancher lors d’un second déplacement consécutif qui fut exactement le même qu’en 2001. Punie à trois reprises par sa naïveté défensive, l’Ecosse est passée à la trappe en une petite demi-heure. La première qualification de la Tartan Army pour un tournoi majeur depuis 1998 est remise sine die. Celle des Diables en revanche est pour (presque) tout de suite.

1 Trois assists pour De Bruyne, chef de file de tauliers qui ont assuré

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct