Nouveau gouvernement wallon: un chapitre «gouvernance» plutôt maigrichon

Nouveau gouvernement wallon: un chapitre «gouvernance» plutôt maigrichon

Le chapitre « gouvernance » de l’accord de majorité est plutôt maigrichon, côté wallon (2 pages sur 122). Et il semble taillé pour répondre à deux récentes affaires impliquant des intercommunales wallonnes : Publifin et l’ISPPC.

Pour l’affaire Publifin, la nouvelle coalition s’engage sobrement à mettre en œuvre les recommandations votées à l’unanimité par la commission d’enquête, « endéans un délai de six mois ». Sinon, elle n’exclut pas d’y envoyer un commissaire spécial, « qui se substituera aux instances ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct