Les routes européennes toujours dangereuses

AFP PHOTO PASCAL GUYOT
AFP PHOTO PASCAL GUYOT

Il ressort des données publiées début avril que l’Union européenne ne parviendra pas à atteindre son ambitieux objectif de diminuer de moitié le nombre de victimes des accidents de la route. En 2010, quand cet objectif a été fixé, 31 000 personnes périssaient chaque année sur les routes de l’Union. Il avait été décidé de le ramener à 16 000. Les résultats présentés font apparaître que ce chiffre ne pourra pas être atteint. Au cours de l’année écoulée, plus de 25 000 personnes ont perdu la vie dans des accidents de la route dans les pays de l’Union européenne, c’est-à-dire une amélioration d’à peine 1 % par rapport à l’année précédente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct