Italie: Facebook fait le ménage chez les néofascistes 2.0

Les néofascistes de CasaPound devant le Pantheon en mars 2018.
Les néofascistes de CasaPound devant le Pantheon en mars 2018. - AFP

Rideau sur le terrain de jeux de prédilection des néofascistes italiens. Les profils Instagram et Facebook des partis CasaPound et Forza Nuova ont été fermés ce lundi. Même traitement pour ceux de toutes les personnalités politiques qui appartiennent au mouvement. Envolés les frères Simone, Andrea Di Stefano ou Gianluca Iannone de CasaPound, pour ne citer que les plus connus.

La raison : les deux mouvements et leurs représentants ont enfreint les règles sur les discours haineux des deux réseaux sociaux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct