Le nouveau projet de Coucke à Durbuy : rendre l’eau de l’Ourthe potable pour ses établissements

Marc Coucke et Pieter Loose ont goûté de l’eau épurée.
Marc Coucke et Pieter Loose ont goûté de l’eau épurée. - N.P.

Le parc aventure de Marc Coucke à Durbuy est-il en passe de s’affranchir de l’eau de distribution classique ? C’est ce que laisse entrevoir le nouveau projet dévoilé par l’homme d’affaires gantois. Sa société d’investissements Alychlo vient d’acquérir des parts dans Ekopak, une entreprise flamande spécialisée dans le traitement de l’eau. Déjà active dans une dizaine de pays, Ekopak pourrait être amenée à développer des applications pour La Petite Merveille et ses différents établissements à Durbuy. « Nous avons déjà bâti sept stations d’épuration pour que l’eau que nous utilisons soit régénérée avant la sortie », explique Marc Coucke. « Le nouveau projet que nous avons pour Durbuy consistera non pas à sortir l’eau du sol, mais à la prendre directement dans l’Ourthe pour ensuite la purifier. Après usage, l’eau sera à nouveau traitée puis rendue à la nature. On peut devenir indépendant de l’eau du sol, indépendant de l’eau dont les citoyens de Durbuy ont besoin. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct