Didier Reynders, garant européen du bon côté de l’Histoire

Didier Reynders hérite d’un poste essentiel dans une Union européenne menacée par le domino populiste.
Didier Reynders hérite d’un poste essentiel dans une Union européenne menacée par le domino populiste. - Photo News

Didier Reynders n’a pas hérité d’un des postes « poids lourds » du pouvoir exécutif européen. Dans l’interview qu’il nous accorde, il fait bien comprendre que s’il n’a pas décroché une des timbales, c’est parce qu’il est arrivé trop tard lors de la distribution des prix. La Belgique n’aurait qu’à s’en prendre à elle-même et à ses tergiversations politiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct