Marie-Hélène Ska (CSC) : «Il est urgent de fixer un cap au fédéral»

Marie-Hélène Ska
Marie-Hélène Ska - René Breny

Pensions, salaires, digitalisation, transition écologique, sécurité sociale... Il est temps que les politiques se mettent au travail et fixent un «cap à suivre», estime mercredi la secrétaire générale de la CSC, Marie Hélène Ska, dans les colonnes de L’Echo et de L’Avenir.

Marie-Hélène Ska se prononce tout d’abord sur l’accord intervenu en Wallonie. «Nous sommes interpellés par l’idée d’investir 4 milliards d’euros sans dégager de moyens nouveaux», dit-elle dans L’Echo. L’absence de nouvelles taxes sous cette législature, il nous semble qu’il s’agit là d’un leitmotiv dont il va falloir sortir. Car les investissements sont nécessaires», renchérit-elle dans L’Avenir. Pour le syndicat chrétien, il faut rouvrir le débat sur la question des moyens, tant au niveau wallon qu’à l’échelon fédéral.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct