Marie-Hélène Ska (CSC) : «Il est urgent de fixer un cap au fédéral»

Marie-Hélène Ska
Marie-Hélène Ska - René Breny

Pensions, salaires, digitalisation, transition écologique, sécurité sociale... Il est temps que les politiques se mettent au travail et fixent un «cap à suivre», estime mercredi la secrétaire générale de la CSC, Marie Hélène Ska, dans les colonnes de L’Echo et de L’Avenir.

Marie-Hélène Ska se prononce tout d’abord sur l’accord intervenu en Wallonie. «Nous sommes interpellés par l’idée d’investir 4 milliards d’euros sans dégager de moyens nouveaux», dit-elle dans L’Echo. L’absence de nouvelles taxes sous cette législature, il nous semble qu’il s’agit là d’un leitmotiv dont il va falloir sortir. Car les investissements sont nécessaires», renchérit-elle dans L’Avenir. Pour le syndicat chrétien, il faut rouvrir le débat sur la question des moyens, tant au niveau wallon qu’à l’échelon fédéral.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct