Royaume-Uni: la justice écossaise juge «illégale» la suspension du Parlement par Boris Johnson

Boris Johnson au Parlement
Boris Johnson au Parlement - AFP

Une cour d’appel écossaise a jugé mercredi «illégale» la décision du Premier ministre britannique Boris Johnson de suspendre le Parlement jusqu’au 14 octobre, deux semaines avant le Brexit prévu le 31 octobre.

La cour d’appel d’Edimbourg a estimé que cette décision avait «pour but d’entraver le Parlement». Il s’agit de la première victoire judiciaire des opposants à cette suspension très controversée du Parlement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct