Wallonie et Fédération: avant de distribuer les rôles, il faut répartir les compétences

Le gouvernement MR-CDH vit ses dernières heures à Namur. La répartition des compétences entre partis est toujours un exercice délicat.
Le gouvernement MR-CDH vit ses dernières heures à Namur. La répartition des compétences entre partis est toujours un exercice délicat. - Photo News.

Les noms des nouveaux ministres wallons et de la Fédération Wallonie-Bruxelles doivent être connus ce jeudi ou au plus tard vendredi matin puisque le parlement régional doit se réunir en séance plénière à la veille du week-end, pour les prestations de serment. La chasse au casting est un sport très couru ces jours-ci dans toutes les rédactions. Les rumeurs circulent, il faut s’en méfier. Les présidents de partis sont tout-puissants à ce stade de l’installation des gouvernements, un peu moins toutefois chez Ecolo où une assemblée générale doit valider les choix de la direction. Au PS et au MR, aucune contestation interne n’est envisageable.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct