Enodia (ex-Publifin) supprime Finanpart, mais la formalisation prendra encore quelque temps

Enodia (ex-Publifin) supprime Finanpart, mais la formalisation prendra encore quelque temps

Le conseil d’administration de l’intercommunale liégeoise Enodia (ex-Publifin) a bien décidé ce mercredi la suppression de Finanpart, structure intermédiaire entre elle et Nethys, comme l’avait recommandé la commission d’enquête parlementaire il y a deux ans, a-t-on appris auprès de la présidente d’Enodia, Muriel Targnion.

Finanpart est vue par la commission d’enquête comme une structure éloignant artificiellement l’intercommunale des centres de décision de Nethys, un obstacle au contrôle public du groupe.

Cette opération n’aurait pas pu se faire plus tôt en raison d’opérations préliminaires relatives à RESA, a exposé Mme Targnion. La suppression formelle n’interviendra pas avant plusieurs semaines vu la nécessité de passer en assemblée générale (extraordinaire).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct