Formation flamande: probabilité qu’il n’y ait pas d’accord d’ici le 23 septembre

Formation flamande: probabilité qu’il n’y ait pas d’accord d’ici le 23 septembre

La probabilité qu’un gouvernement flamand ne soit pas formé d’ici le 23 septembre, date de la traditionnelle « déclaration de septembre » du ministre-président régional, est envisagée de plus en plus sérieusement dans les rangs des parlementaires, a reconnu jeudi le président du parlement flamand Wilfried Vandaele (N-VA) sur Radio 1.

Le cadre budgétaire dans lequel travaillera le futur gouvernement doit encore être élaboré et il s’agit d’un point délicat, a notamment souligné le nationaliste flamand.

Mercredi, plusieurs sources impliquées dans les négociations entre la N-VA, le CD&V et l’Open Vld ont laissé entendre que la date du 23 septembre n’était pas considérée comme incontournable. « Le contenu prime sur le timing », avaient-elles expliqué.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct