ISPPC : le gouvernement wallon n’enverra pas de délégué spécial

La ministre sortante des pouvoirs locaux, Valérie De Bue, n’a pas répondu favorablement à la demande du PTB.
La ministre sortante des pouvoirs locaux, Valérie De Bue, n’a pas répondu favorablement à la demande du PTB. - Belga/Bruno Fahy

Par la voix de son député Germain Mugemangango, chef de groupe au parlement wallon et au conseil communal de Charleroi, le PTB avait demandé à la ministre des Pouvoirs Locaux, Valérie De Bue l’envoi d’un délégué spécial du gouvernement à l’ISPPC, l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi, afin de contrôler le fonctionnement de son conseil d’administration.

>La CSC force les portes du conseil d’administration de l’ISPPC

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct