Ingénierie: Greisch, un bureau au service de l’excellence

Le pont Yavuz Sultan Selim à Istanbul, le troisième lancé au-dessus du Bosphore.
Le pont Yavuz Sultan Selim à Istanbul, le troisième lancé au-dessus du Bosphore. - Greisch.

Du parcours de René Greisch ou encore de sa philosophie, c’est à la tradition orale qu’il faudra se fier. L’homme, d’un naturel discret, s’est peu épanché sur sa vie ou ses ouvrages. Et pourtant, ce brillant ingénieur et architecte figure parmi les acteurs majeurs de la construction contemporaine en Belgique. « C’était un artiste à l’intelligence rare », explique Jean-Yves Del Forno, l’un des quatre dirigeants actuels du Bureau d’études Greisch (BEG). « Capable de dégager rapidement des solutions simples et efficaces. Pour lui, la structure était un support à l’architecture. Il était aussi extrêmement rigoureux, ce qui donnait du rythme à toutes ses constructions. »

De la conception d’habitations à la direction de chantiers de génie civil, c’est en tant qu’ingénieur-conseil que sa carrière va réellement démarrer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct