Les enchères en ligne s’internationalisent

L’internationalisation  des enchères en ligne concerne surtout les biens haut de gamme  et industriels.
L’internationalisation des enchères en ligne concerne surtout les biens haut de gamme et industriels. - Troostwijk

Comme l’e-commerce, les ventes immobilières en ligne ont le vent en poupe ! Alors qu’elles étaient encore rares il y a quelques années, elles gagnent en effet de plus en plus de terrain. En témoigne notamment le succès de la plateforme Biddit lancée en septembre 2018 par Fednot (Fédération royale du notariat belge) : en un peu plus de six mois, 1.000 biens ont été publiés sur le site et trois quarts d’entre eux ont été vendus. D’autres acteurs se sont également lancés dans le secteur des ventes immobilières en ligne. C’est par exemple le cas de la maison de ventes aux enchères Troostwijk, qui constate elle aussi le succès de ce nouveau canal de transactions. « Nous estimons qu’aujourd’hui, environ 15 à 20 % des biens immobiliers sont vendus en ligne, soit le double par rapport aux chiffres d’il y a deux ans », déclare Chris Tanghe, gérant de Troostwijk Real Estate Sales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct