Culture: les livres en distributeur Blow Book débarquent à Bruxelles

Olivier Van Vaerenbergh (à gauche), Dimitri Piot (à droite) et leurs comparses entendent ouvrir une nouvelle brèche dans la vente de livres.
Olivier Van Vaerenbergh (à gauche), Dimitri Piot (à droite) et leurs comparses entendent ouvrir une nouvelle brèche dans la vente de livres. - Dominique Duchesnes

Imaginez un distributeur automatique qui chargerait vos mains non pas d’une canette de soda ou d’une frangipane dodue, mais d’un curieux parallélépipède rectangle flexible aux bonnes vieilles senteurs de papier et d’encre (bref, un livre, quoi).

Eh bien, cette curieuse machine existe. Mieux, elle fait déjà son office à Bruxelles depuis ce jeudi soir.

C’est avec l’ambition d’apaiser les soifs et les faims soudaines de lecture qu’Olivier Van Vaerenbergh et Dimitri Piot débarquent en effet avec Blow Book, l’édition de livres d’images à 5 euros que l’on peut désormais se procurer directement en machine. Respectivement journaliste bédéphile (et ex-rédacteur en chef de Spirou) et artiste visuel, les deux amis viennent tout juste de planter leur premier « magasin » automatique – un ancien distributeur de produits de lessive récupéré dans une wasserette – dans la galerie Bortier, repaire de bouquinistes en plein cœur de la ville.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct