David Lagercrantz au «Soir»: «Je n’avais pas le droit de tuer Lisbeth»

Auteur à succès, David Lagercrantz compte bien s’émanciper de la série Millénium.
Auteur à succès, David Lagercrantz compte bien s’émanciper de la série Millénium. - ANNA-LENA AHLSTROEM.

entretien

David Lagercrantz, pour la promotion du dernier tome de sa trilogie Millénium, est reparti sur les routes, menant une tournée de rock star, comme il dit, pour un livre paru dans plus de vingt-cinq pays.

The Girl Who Had To Die (« La fille qui devait mourir »). Même si Lisbeth Salander est sur la couverture, on se doute que vous n’aviez pas le droit de la tuer…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct