Marni Jazz Festival: les histoires extraordinaires d’Alain Pierre

Alain Pierre et sa douze cordes.
Alain Pierre et sa douze cordes. - Arnaud Ghys.

Alain Pierre est de ces guitaristes aventureux, qui remettent toujours de nouvelles idées sur le manche de leurs guitares. Il pourrait évidemment se contenter de swinguer, de jouer à la Jim Hall ou Wes Montgomery, et d’offrir une musique simple et enthousiasmante à ses auditeurs. Mais ce n’est pas la voie rapide qu’il emprunte. Ce qu’il préfère, Alain Pierre, c’est les chemins de traverse, les rivières sinueuses, les sentiers tourmentés qui mènent soudain à des lieux inédits, des rivages inconnus, des clairières insoupçonnées.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct