Emplois présumés fictifs du RN: Jean-Marie Le Pen inculpé

Jean-Marie Le Pen
Jean-Marie Le Pen - Apaydin Alain/ABACA

L’ancien président du FN Jean-Marie Le Pen a été inculpé vendredi pour « détournement de fonds publics » et « complicité » de ce délit dans l’affaire des emplois présumés fictifs du parti d’extrême droite au Parlement européen.

Le cofondateur du parti, rebaptisé Rassemblement national (RN), a été interrogé pendant plus de quatre heures par les juges d’instruction parisiens Claire Thépaut et Dominique Blanc sur les emplois de trois de ses assistants, selon ses avocats.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct