PS: Di Rupo et Magnette, passage de témoin sous l’arc-en-ciel

Elio Di Rupo reste président de parti, le temps d’organiser l’élection présidentielle. Paul Magnette pourra alors prendre le relais.
Elio Di Rupo reste président de parti, le temps d’organiser l’élection présidentielle. Paul Magnette pourra alors prendre le relais. - Photo News.

Retour à l’arc-en-ciel : 1999-2019. 20 ans après avoir pris les commandes d’un gouvernement wallon rouge-bleu-vert à l’Elysette, Elio Di Rupo se relance à l’identique. Ou presque. Car s’il prenait alors, à peu près dans le même temps, la direction du PS, cette fois il s’apprête à quitter la présidence fin octobre. Nuance. A céder le témoin à Paul Magnette. Un bureau politique devrait régler les modalités la semaine prochaine, après que, lundi, le ministre-président aura défendu sa Déclaration de politique générale devant le parlement wallon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct