Di Rupo, ministre-président wallon: quand y’en a plus, Elio en a encore

Elio Di Rupo s’est entouré de quadras, Christie Morreale (42) et Pierre-Yves Dermagne (38 ans).
Elio Di Rupo s’est entouré de quadras, Christie Morreale (42) et Pierre-Yves Dermagne (38 ans). - BELGA

Un vent de renouveau souffle sur la Wallonie. Elle va « retrouver le chemin de la prospérité » et redevenir « un des moteurs du progrès ». A la barre : un homme d’Etat, Elio Di Rupo. C’est vrai qu’on l’avait vu venir, ces dernières semaines. Mais ça pique quand même un peu les yeux.

– Elio Di Rupo, c’est l’homme qui affirme que « le mot-clé du programme wallon » sera « transition ». La transition, il en sait quelque chose. Ça fait 20 ans qu’il dirige le parti socialiste.

– Elio Di Rupo, c’est le candidat qui a fait campagne au scrutin... fédéral. Et qui se retrouve quatre mois plus tard à la tête d’une région.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct