Le policier grièvement blessé toujours dans un état stable: «On doit attendre»

Le policier grièvement blessé toujours dans un état stable: «On doit attendre»

Le policier grièvement blessé par balle lors de la fusillade de lundi matin à Liège est toujours dans un état critique mais ses paramètres sont stables, communiquait sa famille, samedi.

Celle-ci a en effet décidé de communiquer quelques informations concernant son état de santé. « Les paramètres de Maxime Pans sont stables aujourd’hui. Son état reste néanmoins critique. La prochaine étape est de maintenir cette stabilité durant plusieurs jours jusqu’à ce que son corps puisse prendre le relais. »

L’agent a déjà été opéré deux fois à la Citadelle et se trouve toujours aux soins intensifs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct