Le tandem Nollet-Maouane élu à la tête d’Ecolo: «On sent que les gens ont envie de passer à l’action»

Rajae Maouane veut porter le combat politique sur les réseaux sociaux.
Rajae Maouane veut porter le combat politique sur les réseaux sociaux. - Belga

On ne se quitte plus chez Ecolo. Trois jours après l’assemblée générale ayant voté la participation au gouvernement wallon, les verts se retrouvaient pour une nouvelle AG, dans le même auditoire namurois. A l’ordre du jour, l’élection des nouveaux coprésidents. Jean-Marc Nollet et Rajae Maouane étant les seuls en lice, l’incertitude portait sur le nombre de votants présents et sur le score obtenu par les colistiers. Dimanche, quelque 300 militants ont élu la nouvelle équipe dirigeante à 92 % des suffrages exprimés.

« Ce n’est pas banal d’avoir un profil comme le mien à 30 ans, à la tête d’un parti », se félicitait Rajae Maouane avec, dans les yeux, un mélange de fierté et d’émotion. Qui plus est avec un tel résultat. « On sent à travers ce score que les gens ont envie de se rassembler, de se mettre en ordre de marche et de passer à l’action », ajoute-t-elle. Un propos appuyé du regard par son partenaire coprésidentiel, son aîné de dix-neuf ans.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct