Anderlecht doit déjà s’inquiéter pour les Playoffs 1

Malgré son but, Chadli (au centre) n’a pas pu empêcher une nouvelle défaite d’Anderlecht. @News
Malgré son but, Chadli (au centre) n’a pas pu empêcher une nouvelle défaite d’Anderlecht. @News

Le soufflé suite à la victoire contre le Standard est déjà retombé. Face à une équipe anversoise qui oppose désormais bien plus que ses armes physiques et disposait dimanche d’un quatuor offensif Mbokani-Mirallas-Refaelov-Lamkel Zé à faire pâlir beaucoup de dirigeants de D1A, Anderlecht a craqué dans les derniers instants de la rencontre. C’est la troisième fois en autant de déplacements à l’ombre de Saint-Guidon que le « Great Old » profite du « money time » pour enfoncer le Sporting. Après une égalisation d’Owusu en phase classique la saison dernière et le but de la victoire signé Mbokani, encore impressionnant dimanche, en Playoffs 1 il y a quelques mois, c’est le Japonais, Miyoshi qui a crucifié les Mauves. Le bilan de ces derniers est terrible : cinq points récoltés en sept rencontres (deuxième pire bilan derrière 1927-28 où Anderlecht n’avait que 3 points, NDLR) alors que se profile un déplacement au stade Jan Breydel de Bruges. « Notre bilan est plus frustrant qu’inquiétant », modère Simon Davies.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct