Philippe Close: «Il n’y a pas de no-go zone à Bruxelles»

Philippe Close
Philippe Close - Photo News

La Bourse, no man’s land ? C’est VTM qui le balance, avec deux vols filmés à cinq heures du matin, samedi dernier, et une présence policière soutenue. Philippe Close assume : « j’ai signé un arrêté de contrôle systématique, qui permet aux policiers d’effectuer des contrôles réguliers sur le périmètre ». La conséquence de problèmes majeurs ? « Il y a un phénomène de vols à la tire, que l’on rencontre surtout très tard dans la nuit. Mon job, c’est de trouver des solutions. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct