Attaque en Arabie saoudite: pourquoi le doute plane toujours sur les responsables

Les attaques de samedi contre l’usine d’Abqaiq et le gisement de Khurais, dans l’est, ont entraîné une chute de la moitié de la production saoudienne.
Les attaques de samedi contre l’usine d’Abqaiq et le gisement de Khurais, dans l’est, ont entraîné une chute de la moitié de la production saoudienne. - EPA

Les faits se sont produits vers 4h du matin samedi : encore plongé dans le sommeil, le ciel saoudien a été secoué par de puissantes déflagrations. Pas de victimes humaines mais deux installations stratégiques du géant du pétrole saoudien, Aramco, lourdement endommagées, dans l’est du royaume. Et un doute qui demeure quant aux responsables de l’attaque…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct