Le lanceur d’alerte Edward Snowden se dit prêt à rentrer aux Etats-Unis si son procès était «juste»

Edward Swoden
Edward Swoden - EPA

Rentrer aux Etats-Unis est «mon but ultime» mais «je veux un procès juste», a déclaré le lanceur d’alerte américain Edward Snowden dans un entretien diffusé lundi sur la chaîne CBS à la veille de la publication de ses mémoires.

Réfugié en Russie depuis qu’il a dénoncé la surveillance massive des communications et d’internet dans son pays en 2013, cet ancien employé de l’agence américaine de renseignement NSA est inculpé aux Etats-Unis pour espionnage et vols de secrets d’Etat.

«J’aimerais rentrer aux Etats-Unis, c’est mon but ultime, mais je ne vais pas passer le reste de ma vie en prison», confie-t-il à CBS. «Donc j’ai une revendication de base sur laquelle il faut qu’on se mette tous d’accord: c’est que je puisse avoir un procès juste».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct