Tunisie: Kais Saied, l’énigme du deuxième tour de la présidentielle

Kais Saled.
Kais Saled. - Photo News.

Portrait

Même annoncés, les séismes surprennent. Appelés à élire le successeur de Béji Caïd Essebsi, décédé le 25 juillet dernier, les Tunisiens ont choisi les deux favoris des sondages, deux outsiders que tout oppose : Kais Saied, avec 18,7 %, et Nabil Karoui, avec 15,5 %.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct