Bruxelles: moins de certificats verts pour le photovoltaïque à partir d’avril 2020

Bruxelles: moins de certificats verts pour le photovoltaïque à partir d’avril 2020
N.L.

Alain Maron, le nouveau ministre bruxellois de l’Énergie, a décidé de réduire de 17 % le nombre de certificats verts qui seront octroyés aux Bruxellois qui investissent dans le photovoltaïque.

Les nouveaux coefficients entraîneront une baisse du nombre de certificats verts octroyés de 17 % pour les installations d’une puissance inférieure à 6kWc (celles des particuliers) et de 42 % pour les plus installations supérieures à 250 kWc (celles des plus grosses entreprises).

L’écologiste a décidé de suivre les recommandations de Brugel, le régulateur bruxellois du secteur énergétique, dont le rapport final a été publié lundi. Cette proposition est légèrement plus favorable que la précédente, qui prévoyait respectivement une baisse de 20 % et 50 % des certificats verts.

Cette réduction des subsides n’est pas rétroactive. Elle concerne donc uniquement les installations mises en service à partir du mois d’avril 2020.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct