Stéphane Moreau quitte Nethys: que vont devenir les filiales du groupe?

Le Soir a rencontré une partie du conseil d’administration de Nethys
: Stéphane Moreau, François Fornieri, Pierre Meyers et Jacques Tison.
Le Soir a rencontré une partie du conseil d’administration de Nethys : Stéphane Moreau, François Fornieri, Pierre Meyers et Jacques Tison.

Le grand déballage continue, dans le dossier Nethys. Stéphane Moreau et les administrateurs de Nethys dévoilent au « Soir » leur plan de privatisation et affirment se battre pour le bien public. Après la vente de VOO, filiale « Télécoms » promise à Providence depuis mai, et celle de Win, filiale « ICT » que François Fornieri est prêt à racheter, Nethys prévoit aussi de céder sa filiale Elicio, spécialisée dans les énergies renouvelables.

« Il y aura de l’emploi pour Liège et de l’argent pour les actionnaires ». Une fois la privatisation terminée, Stéphane Moreau quittera la holding Nethys, assure au « Soir » son président Pierre Meyers. Il travaillera pour le compte de François Fornieri, qui veut racheter les filiales Win et Elicio (aux côtés de CMI).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct