Un «upgrade» qui doit convaincre

L’implication des nouvelles technologies dans l’immobilier, les marchés de niche, la vision des villes, les problèmes liés à la mobilité, la notion de « services » dans les projets, l’implication de la Commission européenne dans l’émergence des start-up, les villes intelligentes, la vision de Bruxelles, l’immobilier à la côte, l’industrie hôtelière : on peut reprocher beaucoup de choses à Mathieu Van Marcke mais force est de constater qu’il s’est creusé les méninges pour proposer un contenu riche et varié.

Le programme des conférences démarre le jeudi dès 8 h 30 avec un petit-déjeuner axé sur la PropTech, pour s’achever le vendredi (16 h 30) par une conférence sur la dévaluation des bâtiments de bureaux bruxellois.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct