Plus de 90% des 3-5 ans inscrits à l’école

Diverses études traitent de la fréquentation scolaire. Ainsi, en Fédération Wallonie-Bruxelles, selon la Fondation Roi Baudouin, les taux d’inscription des enfants de 3 à 5 ans sont supérieurs à 90 %. Il y a quelques mois, le cabinet de la ministre de l’Education Marie-Martine Schyns (CDH) avançait même, sur la base d’une enquête réalisée en 2015-2016, un taux d’inscription de 97 %. Par contre, c’est sur la fréquentation réelle que le bât blesse : la même enquête citée par le cabinet faisait état de 88 % de présence régulière, voire de 50 % dans certains quartiers. Dans les développements de son projet de loi, le PS assure que les « enfants des familles précaires d’un point de vue socio-économique commencent l’école plus tard que les autres ». Et que « d’autres enfants ne fréquentent pas le milieu scolaire de manière régulière malgré leur inscription. Ces enfants sont également essentiellement issus de milieux défavorisés. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct