Des fissures sur des blindés de l’armée belge

Les Lynx de l’armée belge sont actuellement déployés au Mali.
Les Lynx de l’armée belge sont actuellement déployés au Mali. - D.R.

C’est une tuile qui vient tomber sur l’armée. Suite à l’inspection et à l’entretien approfondis de plusieurs véhicules légers polyvalents, l’état-major de la Défense a pris la décision de mettre temporairement hors service 120 exemplaires de ses Lynx de type RPK et SPS. « La sécurité passe avant tout et nous ne voulons pas prendre de risques inutiles », déclare la direction générale des ressources matérielles.

Les Lynx, qualifiés de véhicules légers multirôles (LMV), sont en service dans l’armée belge depuis 2007. Ils sont principalement utilisés comme véhicules de liaison pour les groupements tactiques pendant les opérations humanitaires et de soutien de la paix. Véhicule tout-terrain léger, le Lynx s’inscrit dans ces opérations. Il est déployé actuellement au Mali dans sa version blindée et surarmée. C’est d’ailleurs lors d’une inspection là-bas que le problème a été constaté.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct