Nethys a vendu Win à Fornieri sans mise en concurrence: les dessous de l’accord

Stéphane Moreau (à gauche) et François Fornieri sont à la fois dans la société vendeuse et dans la société acquéreuse.
Stéphane Moreau (à gauche) et François Fornieri sont à la fois dans la société vendeuse et dans la société acquéreuse. - Pierre-Yves Thienpont.

C’est sans aucune mise en concurrence que Win a été vendu par Nethys, pour une valorisation très basse, à la nouvelle société de François Fornieri, Ardentia Tech, il y a près de quatre mois. C’est ce qu’affirment au Soir plusieurs sources concordantes, quelques jours après la révélation d’une offre liante, signée le 21 mai dernier entre Nethys et Ardentia Tech.

Le prix qui figure dans l’offre est de 8 à 10 millions d’euros. Une valorisation tellement faible qu’elle interpelle, sur le marché. Win, une société spécialisée dans l’intégration des réseaux, a enregistré l’an dernier un chiffre d’affaires de 46 millions d’euros. En 2017, elle a dégagé un bénéfice à distribuer de 2,3 millions d’euros. Il était de 2,4 millions en 2018. Du cash qui est systématiquement remonté chez Nethys. L’entreprise occupe à ce jour 99 personnes et son endettement est quasi inexistant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct