Ligue des champions: Bruges débute par une terrible frustration

@Belga
@Belga

Avant de poser le premier bout des jolies chaussures cirées sur le tapis rouge de la Ligue des champions, Philippe Clement a martelé dans tous les médias et sur tous les supports, qu’il ne voulait pas entendre parler d’obligation de victoire. Pourtant, dans les faits, la présence du Real Madrid et du PSG dans la poule brugeoise, conjuguée à la programmation d’un premier match à domicile contre Galatasaray, a tout de même fait peser une sacrée pression sur les épaules du seul entraîneur de l’histoire du championnat de Belgique à avoir qualifié deux équipes (Genk en mai puis le Bruges en août) pour la phase de poules de C1 à quatre mois d’intervalle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct