Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

Pierre-Yves Dermagne
Pierre-Yves Dermagne - Photo News

Ce vendredi, les responsables de l’intercommunale Enodia et de son bras armé Nethys recevront par voie recommandée le courrier de Pierre-Yves Dermagne (PS) reprenant les innombrables questions que se posent le ministre des Pouvoirs locaux et son administration à propos de la vente de plusieurs filiales du groupe liégeois. Les interrogations portent sur Voo, Win, Elicio, notamment : procès verbaux de réunions, décisions et conditions de celles-ci, cession d’activités, marques d’intérêt, implications des administrateurs, et on en passe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct