Eric Zemmour définitivement condamné pour des propos anti-musulmans

Eric Zemmour
Eric Zemmour - Photo News

Le polémiste Éric Zemmour est définitivement condamné à 3.000 euros d’amende pour provocation à la haine religieuse après des propos anti-musulmans tenus en 2016, après le rejet de son pourvoi en cassation, selon une décision consultée jeudi par l’AFP. Dans un arrêt rendu mardi, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi du polémiste contre sa condamnation par la cour d’appel de Paris le 3 mai 2018.

Lors de l’émission « C à vous » diffusée le 6 septembre 2016 sur France 5, il avait notamment estimé qu’il fallait donner aux musulmans « le choix entre l’islam et la France ». Il avait également affirmé que la France vivait « depuis trente ans une invasion » et que « dans d’innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées » se jouait une « lutte pour islamiser un territoire », « un jihad ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct