lesoirimmo

Bruxelles: un député ne votera pas avant l’été 2020

Pour Pepijn Kennis, s’abstenir, «
ce n’est pas plus grave que de voter selon les consignes d’un parti
».
Pour Pepijn Kennis, s’abstenir, « ce n’est pas plus grave que de voter selon les consignes d’un parti ». - DOMINIQUE DUCHESNES

Il ne pressera aucun bouton. Pendant des mois, peut-être même jusqu’en juin 2020, il s’abstiendra lors des votes. Pepijn Kennis a fait sa rentrée lundi au parlement bruxellois en tant que député du mouvement devenu parti Agora. En tant qu’élu, son travail consiste désormais à assister aux commissions et aux séances plénières, à nouer des contacts avec les autres députés, les groupes politiques et la société civile. Contrairement à ses confrères, le jeune homme politique au bun blond ne déposera aucune proposition d’ordonnance et ne votera ni pour ni contre les projets du gouvernement régional. Il s’est d’ailleurs abstenu en juillet lors du vote de confiance au nouveau gouvernement Vervoort III. Un comportement que d’aucuns peuvent juger bien étrange pour un parlementaire, mais avec lequel Pepijn Kennis est très à l’aise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct